Comment accroître la biodiversité dans mon jardin ?

Le jardin attire non seulement les humains, mais aussi les animaux et les insectes et tout naturellement il s’y développe une faune intéressante. Pour favoriser la biodiversité dans ce lieu, il est important d’offrir des conditions propices au développement de tous les organismes vivants, faune et flore y compris.

Créer un lieu d’accueil idéal pour la faune et flore

Pour accroître la biodiversité d’un jardin, il est indispensable de créer les bonnes conditions en plantant des arbustes variés, des vivaces qui fleurissent et produisent des fruits afin que la faune trouvent des possibilités de se nourrir, de construire des nids, de trouver un abri… Un jardin vivant influe positivement sur l’environnement car il s’y établit un équilibre naturel entre les organismes vivants. Favoriser la biodiversité dans son jardin signifie également adopter des méthodes de jardinage respectueuses de l’environnement. Un jardin sans arbustes et fleurs où l’on ne trouve que des pierres, du dallage, du gravier et du béton est un endroit terne et ennuyeux et la faune et flore ne vont pas s’y développer, notamment les insectes pollinisateurs.

Conseils pour rendre un jardin attractif

Si vous souhaitez créer un environnement propice à la biodiversité, choisissez des arbres, des arbustes, des fleurs, des plantes qui correspondent aux conditions naturelles de votre jardin. Vous aurez moins de travail d’entretien et vous n’aurez pas besoin de pesticides ni d’engrais. Privilégier des plantes qui fournissent un abri et de la nourriture aux oiseaux, aux insectes et petits animaux. Il est important de concevoir des allées, des chemins ou des espaces pavés où l’eau de pluie s’infiltre facilement. Si votre jardin est assez grand, aménagez un petit plan d’eau où vous pourrez collecter l’eau de pluie pour arroser vos plantations et cultures.

Pensez aux oiseaux

Une méthode pertinente pour accroître la biodiversité de son jardin consiste à laisser pousser dans une partie de celui-ci des herbes sauvages, c’est-à-dire des mauvaises herbes qui ont néanmoins leur utilité. Par exemple, certaines espèces d’orties sont propices à la prolifération des papillons. Créez des endroits où les oiseaux pourront faire leur nid. Vous pouvez également transformer quelques mètres carrés de pelouse en un espace dédié à des plantes vivaces ou des arbustes. Votre jardin n’en sera que plus beau et en plus, vous aurez moins de travail. Installez un point de compostage a un endroit du jardin où vous stockerez les déchets végétaux qui se transformeront en un excellent fertilisant et peut-être même qu’un hérisson viendra s’y installer pour l’hiver.

Les plantes utiles pour éloigner les insectes ravageurs du jardin
Pour un sol plus fertile : je crée mon home compost !